PubGazetteHaiti202005

Haïti-Insécurité: « Il est plus que jamais nécessaire de délocaliser le palais de justice », du Bicentenaire estime le commissaire du gouvernement

📷 Minijusth

Le commissaire du gouvernement près le tribunal de première instance de Port-au-Prince, Me. Jacques Lafontant a estimé qu’« il est plus que jamais nécessaire de délocaliser le palais de justice » de Port-au-Prince situé dans la zone du Bicentenaire contrôlée exclusivement par des groupes de bandits armés, après un énième cambriolage de celui-ci dans la nuit du 10 mai 2022.

Les cambriolages semblent devenir monnaie courante au palais de justice de Port-au-Prince. Une fois de plus cette institution a été la cible d’individus non identifiés dans la nuit du mardi 10 mai 2022.

Lors de cet acte, le cabinet d’au moins cinq juges d’instruction et les bureaux de six substituts commissaires du gouvernement ont été cambriolés.

Le commissaire du gouvernement de Port-au-Prince, Me Jacques Lafontant qui a invité les journalistes à une conférence de presse dans les locaux du TPI, jeudi 12 mai, a rassuré que des dossiers sensibles comme ceux de Me Monferrier Dorval et de Jovenel Moïse n’ont pas été emportés. « Ils se trouvent dans un espace sécurisé ».

Pour Maitre Jacques Lafontant, les actes de cambriolage au palais de justice de Port-au-Prince sont inévitables en raison du climat d’insécurité qui prévaut dans « la zone abandonnée » par les autorités policières.

« Cette situation se développe dans la zone depuis l’année 2018, il y avait un commissariat ici qui avait 17 policiers, ils ont été désaffectés pour question d’insécurité », a-t-il déclaré

« Maintenant il y a nécessité plus que jamais de délocaliser le palais de justice, pour que la paix et la sérénité reviennent », a-t-il indiqué appelant les autorités à agir.

 

 

Kervens Adam PAUL

 

 

 

 

 

 

 

Category

Politique

Culture

Economie

Post on Jun 30, 2022
Pour le jeudi 30 juin 2022, le taux de référence est fixé à 113,20 gourdes pour 1 dollar américain.  

Sport