PubGazetteHaiti202005

Jean Tholbert Alexis réclame la tête de Renan Hédouville après ses considérations liant le 7 février 2022 à la fin du pouvoir d'Ariel Henry

Credit photo: Stanley LOUIS

L'ancien député Jean Tholbert Alexis et représentant de ANSANM NOU FÒ, Parti signataire de l'accord du 11 septembre du gouvernement d’Ariel Henry, réclame la tête de Renan Hédouville après ses considérations liant le 7 février 2022 à la fin du pouvoir du premier ministre Ariel Henry. « Les considérations du Protecteur Renan Hédouville sont politiques », a réagi Jean Tholbert Alexis sur son compte Twitter. Selon lui, le Protecteur viole la loi cadre règlementant l'Office de la Protection du Citoyen.

En effet, dans une note publiée dimanche 23 janvier et portant la signature du Protecteur du Citoyen, Renan Hédouville, l'OPC avait fixé sa position sur le débat relatif à la question de la fin du pouvoir du premier ministre Ariel Henry.


Selon l'OPC, la fin du pouvoir du premier ministre Ariel Henry est liée à la date 7 février 2022, une manière de rejeter la position américaine sur la question. L' office a soutenu que le chef de la Primature a dépassé « largement » les 120 jours prévus par la constitution haïtienne de 1987 amendée.

Dans la même note, l'organisme de la Protection du Citoyen avait souligné également que « le bilan du premier ministre Ariel Henry est hyper négatif » et que « les résultats en termes de gouvernance, de transparence, de sécurité et de droits humains laissent à désirer ».


Réagissant sur son compte Twitter lundi 24 janvier, l'ancien député Jean Tholbert Alexis, représentant de ANSANM NOU Fò, Parti signataire de l'accord du 11 septembre du gouvernement d’Ariel Henry, réclame la tête de Renan Hédouville après ses considérations liant le 7 février 2022 à la fin du pouvoir du premier ministre Ariel Henry.


Pour l'ancien député Jean Tholbert Alexis, les considérations de Me Hédouville sont « politiques »:

 « konsiderasyon Renan Hedouville fè yo politik,non selman li vyole lwa kad kem te vote en 2012 ki reglemante ofis poteksyon sitoyen yo OPC, men lale pi loin lap mennen yon konba kont otorite legitim ki nan tèt leta kise @DrArielHenry. Nan sans sa map remande retirel nan tèt opc a »,  a-t-il réagi sur son compte Twitter.


 

Par: Fenel Pélissier

Category

Politique

Culture

Economie

0 comments
Post on May 16, 2022
Dans les locaux du Ministère de l’Économie et des Finances, le gouvernement haïtien a lancé lundi les travaux de préparation du Budget national pour l’exercice fiscal 2022-2023.

Sport