PubGazetteHaiti202005

27 cas d’enlèvement recensés en mars 2021 : On tend vers une baisse du kidnapping en Haïti, selon le CARDH 

Gédéon Jean, CARDH


Le centre d’analyse et de recherche en droit de l’homme(CARDH), dans son bulletin mensuel rendu public le 6 avril 2021, indique qu’une baisse des cas d'enlèvements a été constatée en mars 2021 ( 27 cas ), contrairement au de mois janvier 2021 au cours duquel on a recensé 65 cas et 50 en février. 

« Dans ces 27 cas de kidnapping, on dénote : 5 filles (parmi elles 2 ont confirmé être victimes de viols par les ravisseurs) et 2 assassinats . En plus une tentative de kidnapping s’est soldée par la mort d’un jeune garçon »,  informe le bulletin du mois de mars de la cellule d’observation de la criminalité du CARDH.  Malgré cette baisse considérable du taux d'enlèvement en fin du premier trimestre 2021, le centre d’analyse constate une hausse par rapport au premier trimestre de l'année dernière où seulement 51 cas ont été enregistrés, soit une augmentation de plus de 90% .

Dans la foulée, le responsable de la CARDH  Me Gedeon Jean dans un entretien accordé au journal souligne que l’objectif de la cellule est de dresser un rapport sur l'évolution du phénomène. « Plus de 736 cas ont été recensés à travers le pays en 2020, stupéfié le CARDH a donc décidé de mettre sur pied cette cellule qui avec des stratégies bien élaborées publiera des rapports mensuels afin de mieux comprendre le phénomène. Nous disposons d’un numéro pour aider les victimes et collecter les informations dans une base de données afin de pouvoir travailler avec d’autres organismes internationaux ou étatiques pour tenter de trouver une solution au kidnapping », fait savoir l’avocat militant de droits humains.

En ce qui concerne le mécanisme utilisé pour collecter des données fiables, le CARDH opte pour plusieurs méthodes. « Nous collectons les données des médias, celui de la justice, du RNDDH, des parents des victimes qui ont recours à notre numéro vert  et celui de nos agents qui sont déployés sur le terrain pour vérifier la véracité des faits. Nous divulguons des rapports mais les informations sensibles sont stockées dans notre base de données afin de protéger les victimes », ajoute Me. Gedeon.

Questionné sur les causes de cette baisse, Me Gedeon affirme que la cellule du centre d’analyse et de recherche en droit de l’homme, n’a pas assez d'éléments et de données pour expliquer cette baisse. Toutefois il croit que le  kidnapping et la gansterisation du pays font partie des stratégies utilisées par des individus pour mieux contrôler le pays.
 «  le kidnapping a un aspect économique et électoral. Nombreux sont les chefs de gang qui ont déclaré sur les réseaux sociaux qu’ils sont payés pour garder les personnes enlevées. Ils ont maintes fois essayé de nous contacter, nous leur conseillons de contacter le CNDDR », indique-t-il.

 

 

 

Par Yveson Pascal

Politique

Culture

Economie

Sport

Post on Oct 20, 2021
Après 2 défaites enregistrées lors des 2 premières journées de la compétition face au Bayern Munich (0-3) et au Benfica (3-0), le club catalan a réussi à vaincre le Dynamo Kiev pour son 3e