PubGazetteHaiti202005

Haïti/politique: troisième 7 tours du palais national pour exiger le départ de Jovenel Moïse le 21 avril prochain 

.

Dans une conférence de presse donnée le 19 avril 2021, l'Ensemble des Organisations Politiques de l'Opposition continue de rejeter tout dialogue avec le président Jovenel Moïse. Selon les responsables de ce regroupement, « il n y a pas question d'accepter de référendum dans le pays, de changer la constitution et d'aller dans des élections avec Jovenel Moïse ».

Sur la question du dialogue, l'Ensemble des Organisations Politiques de l'Opposition se montre très critique vis à vis du leader de UNIR, Claren Renois, qui s’en est pris aux leaders politiques qui refusent de dialoguer avec le pouvoir. Selon Etzer Jean-Louis, membre de l'ensemble des organisations, « Clarens Renois qui n'est ni dans l'opposition modérée ni dans l'opposition radicale, n'est pas légitime pour demander à quiconque d'entrer dans un processus de dialogue avec Jovenel Moïse ».

« Nous croyons dans un dialogue pour changer le système, pour que Jovenel Moïse dont son mandat à pris fin depuis le 7 février 2021 laisse le palais national, un dialogue pour finir avec la faim, le chômage dans les quartiers populaires », a déclaré le militant Etzer Jean-Louis qui ne jure que par le départ de Jovenel Moïse.

Edouard Saint fleur, un autre membre de la structure, fait savoir pour sa part que « la mobilisation générale contre Jovenel Moïse, contre la dictature, le référendum, les massacres perpétrés dans les quartiers populaires, ne va pas s'arrêter tant qu'on a pas délogé Jovenel Moïse du palais national ». D'après Saint Fleur, « nous sommes pris en otage par une insécurité d'État créée par le palais national afin que Jovenel Moïse puisse continuer à garder le pouvoir ».

Abel Lorestan, de son côté dénonce également certains partis politiques de l'opposition qui négocient avec le pouvoir le poste de premier ministre. Il refuse toute cohabitation avec Jovenel Jovenel Moise et  indique qu' « il ne laissera personne aller négocier sur le sang du peuple haïtien ».

L'Ensemble des Organisations Politiques de l'Opposition croit dur comme fer que l'ultime solution à l'insécurité qui ravage le pays doit passer par la continuité des mobilisations contre le régime en place. En ce sens, la structure annonce pour le mercredi 21 avril 2021, un troisième mouvement des 7 tours du palais national.

 

 

Par: Juhakenson Blaise

Category

Politique

Culture

Economie

Post on Jun 30, 2022
Pour le jeudi 30 juin 2022, le taux de référence est fixé à 113,20 gourdes pour 1 dollar américain.  

Sport