ONA - Ferme Latortue - Advertising

 

La CCFEH organise en grande pompe la 3e édition du Forum Économique des Femmes Haïtiennes

Photo

La Chambre de Commerce des Femmes Entrepreneures d'Haïti (CCFEH) a organisé la 3e édition du Forum Économique des Femmes haïtiennes (FEFHA) ce lundi 27 janvier 2020 à l'hôtel El Rancho sous le thème «Femme moteur du développement durable».
Cette 3e édition du FEFHA, a été l'occasion pour des femmes haïtiennes d'Haïti et de la Diaspora d'animer des ateliers pour une centaine de femmes pendant la journée
.

Cette 3e édition du FEFHA s'est déroulée en présence de plusieurs personnalités, dont un représentant de l'ambassade des États-Unis en Haïti Jeanne Clark, d'un représentant de l'ONU femme en Haïti, Nadège Beauvil, du directeur général de l'USAID en terre haïtienne, Garry Juste, entre autres du gouverneur de la BRH, Jean Baden Dubois.

Dans ces propos de circonstance, Nadège Beauvil, ayant représenté Dédé Ekoué, représentante de l'ONU femme en Haïti, à salué la détermination des membres du CCFEH et les a encouragés à continuer à se faire entendre dans l'espace socio-économique et financier du pays.

«Haïti a besoin de secteur privé dynamique, et cela n'est possible qu'avec la pleine participation des femmes entrepreneurs et professionnelles œuvrant dans des chaînes de valeurs agricoles ou non agricoles pour parvenir à une augmentation ne l'emploie pas en milieu rural et urbain et une croissance économique soutenue», a déclaré Nadège Beauvil.

«La BRH supporte de façon institutionnelle toutes les actions visant à renforcer la résilience des femmes et leur autonomie financière », a informé le gouverneur de la banque centrale, Jean Baden Dubois de son côté avant déploré le fait qu'en dépit du fait que les femmes bénéficient de 51% des prêts totaux accordés dans le système financier contre 49% pour les hommes cependant en therme de volume, les hommes reçoivent 70% contre 30% pour les femmes.

Pour sa part, la présidente de la Chambre de Commerce des Femmes Entrepreneures d'Haïti, Daniella Jacques, a dressé un bilan positif des activités du CCFEH depuis sa création le 11 mars 2016.
Selon Daniella Jacques environ deux mille femmes entrepreneuses professionnelles venant des quatre coins du pays ont été touchées par les programmes et les formations sur le renforcement des capacités du CCFEH.

Désormais les responsables du CCFEH travaillent de concert avec leurs partenaires pour la mise en place d'un fond industriel pour les femmes entrepreneures qui permettra aux femmes de trouver du crédit pour développer leurs entreprises et contribuer à la création de richesses et d'emploi.

 

Kervens Adam PAUL

Category

Politique

Culture

Economie

Sport