PubGazetteHaiti202005

Evelyne Sincère a été empoisonnée avant d’être étouffée par ses ravisseurs qui ne voulaient pas laisser de traces

Les 3 présumès assassins de Evelyne Sincère

La police nationale a effectué deux nouvelles arrestations dans le cadre de l’enquête ouverte sur la disparition tragique de la jeune lycéenne Evelyne Sincère. Il s’agit des deux frères, Eval Domerçant, 28 ans et Michel Jerry Domerçant, 23 ans, appréhendés lors d’une opération policière menée, tôt ce lundi matin, à Delmas 24 et Nazon, informe le porte-parole adjoint de la PNH, Garry Desrosiers.

Ces deux présumés bandits ainsi que le principal suspect dans cet assassinat, Obed Joseph alias kiki ont été présentés à la presse, ce lundi, par la Police nationale. Kiki qui serait membre du gang « Krachedife », affilié au « G9 an Fanmi et alliés » avait été remis,  le mercredi 4 novembre, au sous-commissariat de portail Saint-Joseph, par le chef de file de cette fédération de Gang, Jimmy Chérisier alias Barbecue contre qui un avis de recherche a été émis par la PNH. 

Les policiers qui avaient accepté, malgré eux, de recevoir le présumé assassin d’Evelyne Sincère sont sous le coup d’une enquête de l’Inspection Générale de la PNH, confirme le porte-parole adjoint de l’institution policière, l’inspecteur divisionnaire Gary Desrosiers. L’officier de police n’a pas voulu donner de précision concernant cette enquête renvoyant à l’IGPNH.

Les présumés assassins d’Évelyne Sincère sont passés aux aveux, ce lundi. Ils expliquent avoir étouffé la jeune fille à l’aide d’un oreiller après l’avoir contrainte d’avaler du poison. Suite à l’assassinat, les ravisseurs ont transporté le cadavre de la lycéenne dans un drum métallique pour la jeter sur une décharge à Delmas 24.

La concubine d’Eval Domerçant, qui a été interpelée au moment de l’arrestation de son petit-ami, n’a pas été présentée à la presse. Toutefois, elle nie toute implication dans cette affaire, selon la PNH qui informe de la poursuite de l’audition de ces individus à la DCPJ avant de les déférer par devant le parquet près du tribunal de première instance de Port-au-Prince.


L'enlèvement suivi de l'assassinat de la jeune lycéene a plongé tout le pays dans l'émoi. Défenseurs de droits humains, hommes politiques, membres de la société civile, artistes et simples citoyens, tous ont dénoncé la passivité du pouvoir face à la montée de l'insécurité dans le pays. Ce lundi 9 novembre comme hier dimanche plusieurs organisations ont manifesté avec violence dans les rues de la capitale pour dire non aux crimes, notamment l’assassinat de Gregory Saint-Hilaire et réclamer justice pour les victimes des actes des bandits dont Monferrier Dorval et Evelyne Sincère.

 

 

 

Par Diego O. Charles

Politique

Culture

Economie

Post on Jun 30, 2022
Pour le jeudi 30 juin 2022, le taux de référence est fixé à 113,20 gourdes pour 1 dollar américain.  

Sport