Ferme Latortue

Mort de Charlot Jeudy/ Polémique autour du tweet de Gazette à propos d’un message de soutien de Patricia Camilien dit « La Loi de ma bouche ».

PORT-AU-PRINCE, le 25 novembre 2019


Mise au point


Gazette Haïti voudrait dire à tous et à toutes qu’elle ne fait pas de jugement sur l'orientation sexuellle des uns et des autres. Tout le monde est libre de faire son choix. Nous sommes pour le respect des droits de tous les êtres humains, notamment ceux des minorités. Il suffit de lire l’article sur la nouvelle de la mort de Charlot Jeudy homosexuel assumé pour en témoigner. Personne ne peut en relever de propos discriminants

Le journal pose une question sur un personnage public qui a publié un texte prêtant à confusion. Nous avons ce droit comme média. Les journaux du monde entier le font. Et nous pouvons aller plus loin en questionnant par exemple les acteurs qui aspirent à diriger le pays sur leurs positions concernant le « Mariage pour tous ». C’est un sujet de controverse dans la société, certes, mais qu’on ne saurait fuir. 

Si nous voulons vraiment construire une société, nous devons faire preuve de respect et de tolérance, surtout envers ceux qui ne partagent pas forcément les mêmes opinions ou les mêmes valeurs que les nôtres. 

Gazette Haïti est une jeune agence de presse qui donne clairement sa lecture de la vie socio-politique et économique à travers sa ligne éditoriale tout en faisant le plus d’efforts possible pour respecter les règles du métier du journalisme.

 

La Rédaction

Politique

Culture

Economie

Sport