PubGazetteHaiti202005

Josué Mérilien: « Ariel Henry doit laisser le pouvoir pour que la rentrée des classes soit possible »

Josué Mérilien

D'après le coordonnateur de Union des Normaliens d'Haïti (UNNOH), Josué Mérilien, la rentrée des classes n’est pas possible pour le 3 octobre 2022. Pour faciliter la rentrée scolaire, Ariel Henry doit d'abord laisser le pouvoir, dit-il. 

En conférence de presse le samedi 30 septembre 2022, le coordonnateur de l'Union des Normaliens d'Haïti (UNNOH), Josué Mérilien a déclaré que la rentrée des classes pour ce 3 octobre 2022 n'est pas possible. Selon lui, la population est prête, mais c’est le gouvernement qui bloque la rentrée « en augmentant la criminalité et le prix des carburants »

Avec le coût des carburants et du transport, les professeurs, parents et élèves ne pourront pas se déplacer, pense Josué Mérilien qui exige la démission du premier ministre Ariel Henry. 

« Élèves, parents, étudiants et enseignants doivent s'impliquer à fond dans la lutte pour chasser Ariel Henry du pouvoir, afin que la rentrée scolaire soit possible », appelle-t-il.

Le syndicaliste a annoncé la poursuite de la mobilisation contre le premier ministre haïtien, « avec la possibilité pour la population de se ravitailler les samedi et dimanche ».

 

Par Michner Alfred

Politique

Culture

Economie

Post on Jul 08, 2024
La Citibank mettra fin à ses opérations en Haïti en raison d’une demande faible de la part des clients institutionnels et d’une baisse de l’activité bancaire internationale, mettant ain

Sport