Haiti/Politique:- Michel Martelly dans la tourmente à Brooklyn/A New Jersey sa prestation annulée

Submitted by gazettehaiti on Sat, 06/15/2019 - 16:49
Photo

Port-au-Prince, le Samedi 15 Juin 2019
(www.gazettehaiti.com)


La fin des misères de l'ex Président Michel Martelly ne semble pas être pour demain. Après avoir été interdit d'entrer au Canada pour une prestation de Sweet Micky il y a quelques mois pour cause de mysoginie, un groupe d'haitiens vivant aux USA, New Jersey particulièrement a entrepris des démarches afin d’interdire à l'ancien Président de jouer à l'occasion de la Fête des Pères ce samedi. Sweet Micky devait jouer dans un espace à l'Eglise St Demetros 721 Rahway, Ave Union New Jersey. 

Face à la pression exercée par un groupe d'haitiens de la Communauté rénuni au sein de l'organisation « Asosyasyon Dyaspora Ayisyen Angaje », ayant à sa tête l'ex Député Lavalas Erntz Vilsaint, les Journalistes Claudy Jean Jacques et Edens Desbas, le Maire de la ville, les responsables de l'Eglise et le Commissaire de Police ont décidé de tout annuler. Il était hors de question pour ces haitiens d'accepter que l'ex Président Martelly vienne débiter ses obscénités dans leur communauté. Des informations laissent croire que le Promoteur du bal aurait même menti aux responsables de l'Eglise pour organiser l’activité en cachant sa vraie nature. Un autre échec pour Sweet Micky qui avait annoncé via Facebook qu'il allait tout casser à New Jersey.

Ce vendredi, soit 24 heures avant la date prévue pour l'organisation du bal, l'ancien Président, à la sortie d’un restaurant à New York, a été chahuté, injurié par un groupe d'haitiens mené par Daniel St Cyr, l'un des plus grands pourfendeurs des règimes PHTK sur les réseaux sociaux. La vidéo montrant la scène avec un Michel Martelly visiblement gêné devient virale sur la toile. Sur sa page Facebook, Daniel St Cyr revendique l'action et invite à bloquer l'ex Président partout où il passe. 

Selon certaines informations, l'équipe de Sweet Micky après ce deuxième échec dans la diaspora tente de trouver un autre endroit à New Wark afin de laver cet affront qui entache désormais la carrière du Président/Artiste. 

Entre temps, sur le terrain en Haiti, son Dauphin fait face depuis une semaine à une vaste mobilisation réclamant sa démission pour son implication dans la dilapidation des fonds Pétrocaribe via sa firme Agritans, selon le rapport de la Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif. Deux autres journées de manifestation sont prévues les Dimanches 16 et lundi 17 Juin. 

Jose Emmanuel